Pour plus d'info sur nos services, contactez nous au ????
Toggle Bar

Conseils candidats

Les 6 parties qui doivent figurer dans votre lettre.

N’oubliez pas :
- Votre lettre n’a qu’un objectif : obtenir un entretien.
- Elle doit être unique et adaptée à chaque petite annonce.
- Elle doit mettre l’accent sur vos compétences qui peuvent intéresser l’employeur.
- Elle doit être envoyée en mentionnant si possible le nom et la fonction de la personne susceptible
de vous recevoir.
- Elle est de préférence manuscrite.
- Elle doit être brève et ne pas dépasser une page.
- Pour certains emplois, la lettre n’est pas forcément le meilleur moyen pour contacter l’entreprise :
pensez au téléphone ou aux rencontres directes.

Dans tous les cas, les arguments que vous avez préparés pourront vous servir.


Pour chacune des 6 parties, notez vos idées, puis triez et ne retenez que l’essentiel.

Votre lettre doit parler de vous et donner envie de vous rencontrer :


1 - L’en-tête
Vos coordonnées : il faut que l’employeur puisse les retrouver s’il souhaite
vous rencontrer.

Les coordonnées de votre destinataire : essayez vraiment d’avoir son nom.
La secrétaire transmettra plus facilement votre lettre et vous attirerez l’attention de votre
correspondant.

N’oubliez pas de préciser les références de l’annonce (N°, support, date) à laquelle
vous répondez : l’entreprise peut avoir passé plusieurs annonces dans différents supports.

2 - L’introduction


Intéressez votre lecteur en utilisant, si possible, une phrase « accrocheuse »
qui lui donnera envie de continuer.
Vous pouvez éventuellement résumer rapidement les critères essentiels de l’offre pour
montrer à l’entreprise que vous avez bien compris son message.

Exemples :
- « J’ai relevé avec intérêt votre annonce parue dans « TEL JOURNAL » le… »
- « L’annonce que vous avez déposée à telle agence (emploi, recrutement...) concernant un poste de… a retenu toute
mon attention. »
- « C’est avec beaucoup d’intérêt que j’ai relevé votre offre d’emploi de… dans… »
- « Responsable de la maintenance, c’est un poste stratégique… votre annonce parue dans le « … » du « … » correspond tout à fait à ma vision du poste. »

3 - Les motivations


- Dites ce qui vous intéresse dans cette annonce.
- Citez ce que vous connaissez de l’entreprise et de son secteur d’activité.
- Faites le rapport avec vos connaissances et votre expérience.

Exemples :
- « J’aimerais mettre mon expérience professionnelle au service d’une entreprise
comme la vôtre. »
- « J’ai particulièrement retenu, dans votre annonce, la perspective
de travailler pour une entreprise leader sur son marché. »
- « J’ai eu l’occasion, lors d’un voyage en ..., d’apprécier la qualité des services
de votre chaîne hôtelière, ce qui me donne envie de rejoindre votre équipe. »

4 - Les apports : Faites clairement une proposition de service pour dire ce que vous pouvez apporter à l’entreprise


- Citez vos principaux points forts, vos qualités, les expériences qui peuvent intéresser l’entreprise.
- Argumentez pour montrer vos compétences ; n’oubliez pas que certaines expériences
extra-professionnelles peuvent parfois être très intéressantes pour l’employeur.

Exemples :
- « Dix années d’expérience comme… m’ont permis de maîtriser les différents aspects de ce métier. »
- « Lors de mon année de fin d’études, j’ai construit, avec quelques élèves, des mini-ordinateurs
dont certains ont été mis en service et fonctionnent toujours dans notre école.»
- « J’ai effectué des travaux saisonniers dans plusieurs entreprises ayant la même activité que la vôtre,
et j’ai eu l’occasion de me familiariser avec ce métier. »

5 - La proposition de rendez-vous


- Trouvez une formulation dynamique qui vous corresponde bien.

Exemples :
- « Je souhaite vous rencontrer pour vous donner de vive voix toutes les indications souhaitées. »
- « Je serais heureux de vous donner plus de détails lors d’un prochain entretien. »
- « Vous pouvez me contacter au (N° de téléphone) pour toutes informations complémentaires
que vous souhaiteriez obtenir. »

6 - La formule de politesse


- Soyez simple et direct.

Exemples :
- « Veuillez recevoir, Monsieur le chef du personnel, l’expression de ma considération distinguée. »
- « Je vous prie d’agréer, Messieurs, mes salutations les meilleures. »
- « Je vous prie de croire, Monsieur le Directeur, à l’assurance de ma considération. »